Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web.

Gyrovague, le voyage invisible d’Abraham Poincheval à Digne-les-Bains - Alpes-de-Haute-Provence / Foxoo
Local-events / Vos évènements relayés sur Twitter GUIDE   SUIVRE
Ma ville   Mes évènements   Annoncer un évènement
FranceAlpes-de-Haute-Provence
Source : #18743 Publié le 23/02/12 | Vues : 708

Gyrovague, le voyage invisible d’Abraham Poincheval à Digne-les-Bains / Alpes-de-Haute-Provence

Digne-les-Bains (Alpes-de-Haute-Provence).

Cet atelier de pratique artistique est mis en oeuvre par le Conseil général, en collaboration avec le musée Gassendi, dans le cadre du projet VIAPAC. VIAPAC est un projet transfrontalier, porté par le Conseil général des Alpes de Haute-Provence et la Région Piémont : il initie une Route de l’art contemporain reliant Digne-les-Bains à Caraglio (Italie) et se singularise par la commande et l’installation d’oeuvres pérennes en plein air, la réalisation d’ateliers de pratiques artistiques avec des artistes et une programmation d’évènements assurant la médiation de l’art contemporain sur le territoire transfrontalier.



Photo © Nicolas Marquet

Gyrovague, le voyage invisible : Un projet d’Abraham Poincheval
« Tel un explorateur à bord de son vaisseau, Abraham Poincheval arpente le paysage durant plusieurs semaines au cours de chacune des quatre saisons. Durant ses déplacements, l'artiste vit en solitaire dans le Gyrovague et s’immerge dans la nature. »

Dans le cadre des ateliers de pratique artistique mis en place au sein du projet VIAPAC, Abraham Poincheval propose Gyrovague, le voyage invisible. Ce projet constitue quatre voyages sur la Route de l’art contemporain de Digne-les-Bains à Caraglio (Italie), à bord d’un véhicule, le Gyrovague, que l’artiste a lui-même conçu.

Téléchargez le dossier sur Gyrovague, le voyage invisible d’ Abraham Poincheval

L’habitacle, conçu en collaboration avec le musée Gassendi, lui sert à la fois de véhicule, de caméra obscura et de lieu de vie. Abraham Poincheval change alors de rythme, de sons et de point de vue. Ce déplacement lui permet d’adopter une distance singulière avec ce qui l’entoure tout en retrouvant une intimité avec les espaces traversés.

Digne-les-Bains, 04

En savoir plus
Partager :
Facebook